Mon intervention au Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal